Dis-moi que c'est réel: Au premier regard, T1 par T.J. Klune

December 13, 2018

Dis-moi que c'est réel: Au premier regard, T1 par T.J. Klune

Titre de livre: Dis-moi que c'est réel: Au premier regard, T1

Auteur: T.J. Klune

Broché: 500 pages

Date de sortie: June 28, 2017

Éditeur: MxM Bookmark

Télécharger Lire En Ligne

T.J. Klune avec Dis-moi que c'est réel: Au premier regard, T1

Dis-moi que c'est réel: Au premier regard, T1 par T.J. Klune a été vendu pour EUR 5,99 chaque copie. Le livre publié par MxM Bookmark. Il contient 500 le nombre de pages. Inscrivez-vous maintenant pour accéder à des milliers de livres disponibles en téléchargement gratuit. L’inscription était gratuite.

Est-ce que vous croyez au coup de foudre ?

Ce n’est pas le cas de Paul Auster. Paul ne croit pas à grand-chose du tout. Il a trente ans, quelques kilos en trop, et ses meilleures qualités sont son esprit acerbe et les commentaires hauts en couleur qu’il distribue pendant que sa vie se déroule devant ses yeux. Ses amis les plus proches sont un chien à deux pattes nommé Roulettes et une drag queen quasiment bipolaire nommée Helena Handbasket. À cause d’un travail sans avenir, il bosse dans un box qui vide lentement son âme, et si le perroquet homophobe de sa grand-mère l’insulte encore une fois, Paul va lui tordre le cou.

Débarque alors Vince Taylor.

Vince est tout ce que Paul n’est pas : sexy, confiant en lui, et pas vraiment une lumière. Et pour une raison quelconque, Vince drague Paul sans relâche. Vince doit se ficher de lui, parce qu’il n’y a pas moyen que Vince veuille quelqu’un comme Paul.

Mais quand Paul renverse Vince avec sa voiture – de façon complètement involontaire style s’il-meurt-ce-ne-serait-pas-un-homicide – il est forcé de voir Vince sous un nouveau jour. La seule chose qui empêche Paul de croire en Vince, c’est lui-même – et c’est un obstacle que Paul ne semble pas tout à fait capable de surmonter. Mais quand la tragédie frappe la famille de Vince, Paul doit mettre de côté toutes les notions le concernant et se tenir au côté de l’homme qui pense qu’il est parfait comme il est.